L’élevage porcin peut compter sur l’intelligence artificielle pour relever ses défis

La production porcine s’appuie sur l’intelligence artificielle pour faire face à ses enjeux

Une tendance à l’agrandissement des sites de production

La plupart des élevages qui cessent leurs activités sont repris pour agrandir des élevages voisins. Les exploitations s’agrandissent et deviennent multi-sites. Ces extensions géographiques engendrent des effets de bord (gestion, distance, suivi) alors que les éleveurs cherchent à diminuer leurs coûts de main d’œuvre. Dans ce contexte, des solutions de suivis à distance deviennent essentielles pour accompagner les éleveurs et leurs salariés dans la conduite de leurs élevages.

Des attentes autour des conditions d’élevage

Dans les élevages de porc, la qualité de l’ambiance est un paramètre crucial impactant le bien-être des animaux et leurs performances zootechniques. Or les paramètres d’ambiances (taux de gaz (NH3, Co2), humidité, vitesse d’air, luminosité, etc.) ne sont pas toujours connus. Dans une démarche de “dé-médication”, une maîtrise de l’ambiance permet de suivre en continu une multitude d’indicateurs et d’éviter les problèmes sanitaires, tout en améliorant les performances (croissance, baisse du taux de mortalité, nutrition, etc.)

L’intelligence artificielle pour répondre aux enjeux de demain

Dans les élevages, de fortes évolutions sont attendues en particulier sur les segments liés au comportement des animaux, leur activité, d’où la pertinence de l’insertion de nouvelles techniques (aménagements, dimensions, jouets, etc…).

Pour mettre en oeuvre et évaluer ces évolutions, une collecte de données objectives sera nécessaire. Ces données devront être rapidement analysées pour pouvoir être ajustées dans une optique de déploiement sur tous les élevages.

L’image, la vidéo, les données issues de capteurs, et les données déclaratives doivent être consolidées, triées, et agrégées pour pouvoir en déduire des indicateurs de suivi pour les élevages de demain.

Les outils d’analyse d’images et de données utilisant les approches du Deep Learning basées sur des algorithmes d’intelligence artificielle vont être mis à contribution pour forger ces indicateurs et par la suite, permettre l’élaboration de modèles prédictifs (comportementaux, santé, bien-être, nutrition, etc..).

La solution “Peek & Sense”

La solution “Peek & Sense” repose sur un boitier connecté, appelé PEEK, permettant la collecte d’images et de vidéos HD des animaux par l’usage de 1 à 3 caméras. Ces images et vidéos sont couplées avec des données d’ambiance collectées au plus près des animaux : température, humidité, CO2, NH3, vitesse d’air, etc.

Un suivi quotidien et précis peut ainsi se mettre en place au sein de l’élevage limitant à la fois les entrées et sorties dans le bâtiment, essentiel pour la sécurité sanitaire, tout en optimisant les déplacements et les interventions. Les valeurs mesurées servent d’indicateurs permettant notifications et alertes. Le volume de données collectées permet de caractériser les conditions d’élevage, de les améliorer et de participer à la traçabilité alimentaire par injection dans des blockchains.

Julie Champion,

Business developer chez COPEEKS

read original article at https://medium.com/@contact_10818/l%C3%A9levage-porcin-peut-compter-sur-l-intelligence-artificielle-pour-relever-ses-d%C3%A9fis-b10f2020b0cd?source=rss——artificial_intelligence-5